dimanche 5 octobre 2008

L'anneau de Moebius

L'anneau de Moebius est le nouveau roman de Franck Thilliez. A savoir, August Ferdinand Möbius était un mathématicien et astronome théoricien allemand. Pour en savoir plus sur son célèbre ruban de Möbius, cliquez ici.

Présentation de l'éditeur :
Lamorlaye (Oise)
Vous rêvez. Vous vous voyez courir dans votre maison, les mains en sang. La police vous recherche pour le meurtre d’une gamine que vous ne connaissez pas.
Vous vous réveillez. Et vous comprenez que ces rêves sont votre futur. Vous, dans quelques jours…
Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)
Le corps mutilé d’une femme, enduit de vinaigre. Il semble avoir fait l’objet d’un rituel bien précis. Pour Victor Craise, jeune lieutenant de police tout juste sorti de l’école, la descente aux enfers commence.
Aucune relation entre ces deux histoires, a priori. Et pourtant…

Le nouvel ouvrage de Franck Thilliez est un subtil mélange de quelques uns des meilleurs films d'horreur, thriller et fantastique. En effet, les références sont nombreuses : Freaks (1932), Elephant Man de David Lynch, Destination finale, Dragon Rouge (ce n'est pas la première fois que Thomas Harris est cité dans un de ces romans), la série Lost, Halloween (pour la créature couverte d'un drap blanc), L'effet papillon ou encore Incassable (voir page 151). Mais l'objectif principal du roman n'est pas de vous faire peur ... il pose là l'éternelle question du voyage dans le temps. Accrochez vos ceintures, Thilliez vous embarque sur un anneau glissant dont il n'existe aucune sortie.

Le lieutenant Victor Marchal est un petit nouveau à la Crim'. Dès sa première enquête il va être confronté aux pires horreurs ... et c'est le cas de le dire car il s'agit bien de monstres, dans tous les sens du terme. L'auteur arrive parfaitement à décrire ce que le jeune policier voit et ressent, jusqu'à nous en dégoûter.

SK. Stephen King ou Stéphane Kismet ? Les deux créent des monstres. L'un les écrit, l'autre les fabrique pour le cinéma. Stéphane est confronté à d'étranges rêves où souvent il s'aperçoit dans de sinistres situations. Prémonitions ? Simples rêves ? Chaque objet, chaque situation a un sens dans un rêve. Mais quand certains évènements se réalisent , il devient de plus en plus difficile pour les rationalistes d'expliquer ou de relativiser les cauchemars de Stéphane.

Quand Franck flirte avec le fantastique, Thilliez rime avec chef d'œuvre. La force de l'auteur réside dans sa capacité à rythmer ces quelques 500 pages sans le moindre temps mort et dans la pertinence de ses propos. De plus, les personnages sont attachants et on se met très facilement à leur place. Que faire ? Que croire ? Mélange de rêve et de réalité ? Un voyage dans le temps vous attend, peut-être l'avez-vous déjà lu ?

Note : 19/20

14 commentaires:

La liseuse a dit…

Bonne lecture ! Je me suis régalée avec ce thriller. Un vrai coup de coeur surtout pour son thème spatio-temporel.

MiKa ... a dit…

Je l'ai presque terminé et c'est vraiment génial ! J'attends de voir comment Franck arrive à conclure avec une telle histoire. :-)

Ingrid Barnay a dit…

J'ai adoré la lecture de ce livre. Du suspense et un soupçon de fantastique ! Excellente critique !

MiKa ... a dit…

Merci beaucoup ! ;-)
Excellent roman en effet.

La liseuse a dit…

Je n'avais pas pensé à Destination finale mais maintenant que le dis... Le destin est implacable.

MiKa ... a dit…

En fait Thilliez cite le nom du film dans le livre mais je ne sais plus à quel moment ... :-)

sentinelle a dit…

Je note cette référence, je n'ai jamais lu de cet auteur mais ce roman attise ma curiosité !

MiKa ... a dit…

J'espère que tu apprécieras. Il faut s'attendre à être assez secoué au niveau de l'estomac parfois ... à chaque fois que je lis du Thilliez j'arrive parfaitement à m'imaginer le décor dans ma tête, et les images sont parfois assez dures. :s

Fabien a dit…

Et à chaque fois, la claque est plus forte. J'ai connu Franck avec La chambre des morts et Train d'enfer..., et à chaque nouveau roman lu, je me surprends à me dire "Ca va être dur l'an prochain!" Et il réussit à relever le défi et à l'emporter.
Cet anneau de Moebius est une véritable réussite qui m'a laissé sur les fesses. On est persuadé de savoir ce qu'il va se passer, de deviner la suite. Et pourtant, on est surpris à chaque page, à chaque rebondissement. Jusqu'à l'épilogue

MiKa ... a dit…

En effet, Franck va devoir mettre la barre très haute pour son prochain roman ! Chouette ta critique sur ton blog ! ;-)

Anonyme a dit…

C'est peu etre moi , mais je suis surpris que personne ne fasse de commentaires sur l'ecriture! j'avoue avoir lu tout les livres de Thilliez ! je n'ai jamais vu un style aussi pauvre ! l'idée du livre , le scenario est tres original , si le style avait été au rendez vous , alors ....mais je trouve le niveau d'ecriture tres tres bas .

MiKa ... a dit…

Bonjour, je ne trouve pas le style si pauvre que ça mais chacun a ses attentes et les miennes sont peut-être moindre que pour d'autres. Je ne m'y connais sûrement pas assez pour vraiment critiquer ce point chez un auteur.
As-tu lu son premier roman (conscience animale) ? Son style est complètement différent, plus riche mais perso j'adhère moins.
Il est vrai que je n'ai jamais lu quelques remarques que ce soit sur la qualité de son écriture (positive ou négative). En général les gens sont concentrés sur l'intensité de ses histoires, il a le don de m'entrainer complètement dans ses peurs.

Mic a dit…

Bonjour Mika,

Je viens de finir la lecture de "l'anneau de moebius". Je n'aurai qu'un mot à dire, quel déception! Cette histoire très simple à la base, devient rapidement insupportable à lire. Bref! je n'en dirai pas plus, car beaucoup ont aimé ... A bientôt MIKA.

Mic a dit…

Un grand merci à toi, cher Mika de m'avoir répondu sur mon blog. La littérature est passionnante lorsqu'elle est partagée. Deux avis différents, deux façons d'appréhender l'oeuvre d'un écrivain, c'est aussi une excellente façon de communiquer. A bientôt pour de prochaines aventures, porte-toi bien. Amitiés, MIC.