jeudi 23 septembre 2010

La route de Gakona

La route de Gakona est un roman de Jean-Paul Jody.

Présentation de l'éditeur :
Pensez-vous que des ondes puissent modifier le comportement des populations, bouleverser notre climat, ou devenir des armes invisibles plus terrifiantes que la bombe atomique ? Ou croyez-vous qu’il s’agit seulement de science-fiction ?
Telles sont les questions auxquelles doivent répondre les héros de La Route de Gakona, cinquième roman de Jean-Paul Jody.
Reprenant les personnages de La Position du Missionnaire (grand prix du festival de Cognac), l’auteur nous emmène cette fois encore dans une traque haletante. Lancé à la poursuite d’un mystérieux brevet qui semble tuer tous ceux qui l’approchent, son enquêteur, Kinscoff, doit affronter les services secrets français et américains qui veulent l’empêcher de mener à bien ses investigations et le réduire au silence.
Dans les pas de Kinscoff, le lecteur traverse le Grand Nord norvégien, puis canadien, et enfin l’Alaska où se réalise, à Gakona, le programme secret baptisé HAARP.
Un thriller vertigineux, qui brûle et qui glace.

Sous ses allures de thriller et de fiction, La route de Gakona met en scène de véritables programmes militaires utilisant les ondes haute fréquence, comme le projet HAARP initialement prévu pour des recherches sur l'ionosphère. Jean-Paul Jody se sert de l'actualité mondiale et tente de démontrer que certains évènements ne sont pas toujours dus au hasard. C'est avec des preuves à l'appui et beaucoup de documentation que l'auteur dénonce l'existence d'une guerre secrète à base d'ondes.
Alors que des meurtres inexplicables sont commis et déguisés en suicide, un détective et sa jeune stagiaire se lancent sur la piste d'un probable complot. A la limite de l'imaginable et du fantastique, l'aventure entraîne nos deux héros sur les traces de l'ingénieux Nikola Tesla et de ses inventions insolites. Mais mettre les idées de cet inventeur dans les mains de l'armée est généralement synonyme de grand danger.

- Le Rayon de la mort, la modification du climat, la manipulation des cerveaux... ça fait beaucoup, non ?

Et si depuis des décennies certains gouvernements ou certaines armées avaient la possibilité de jouer avec le climat et de créer des catastrophes naturelles ? Quel meilleur moyen peut-il exister pour appauvrir des états, pénétrer dans des lieux interdits ou reconstruire des cités à son image ? Et tout cela sans pouvoir accuser qui que ce soit.
Entre complots et révélations surprenantes, La route de Gakona s'avère être un très bon roman totalement engagé et parfois très inquiétant. Bien que certains passages m'ont paru un peu trop long et que j'ai eu du mal à me projeter dans l'histoire au départ, le roman se laisse finalement savourer aisément, notamment grâce aux superbes coups de plume de l'auteur.
Difficile de décrocher une fois lancé sur cette route glacée et pleine d'embûches !

La grande faucheuse moissonnait les âmes comme blés murs au printemps, et chaque matin on alignait les cadavres de ceux qui n'avaient pas su passer la nuit.

4 commentaires:

Les habitants de l'Avenue a dit…

j'ai beaucoup aimé ce polar. je pense que suite à certaines critiques négatives sur son livre, Jody a proposé un blog réservé à son livre qui mérite le détour, pour nous faire trembler encore plus : http://laroutedegakona.blogspot.com/

MiKa ... a dit…

Merci pour le lien ! En effet, ce n'est pas très rassurant comme blog ... ;-)

David Mourey a dit…

Ouah, super idée de lecture ce bouquin. Merci beaucoup pour l'info car dans le flot des parutions, on ne voit que peu de livres ...

MiKa ... a dit…

C'est une lecture assez originale mais surtout très engagée. Je te le conseille ! Bonne lecture !