dimanche 7 septembre 2008

Les démons de Dexter

Les démons de Dexter est le troisième roman de Jeff Lindsay mettant en scène le célèbre tueur en série : Dexter.

Présentation de l'éditeur :
Dexter Morgan est le serial killer dont on rêve en secret, qui canalise ses instincts de tueur en se débarrassant des monstres ayant échappé à la justice. Son job de technicien de scène de crime pour la police de Miami lui fournit une couverture idéale. Mais un jour tout bascule : un double homicide commis sur le campus de l'université le terrifie... et le prive de sa voix intérieure, le Passager noir, qui l'aidait à identifier les assassins. Le plus dur pour lui sera de protéger les enfants de sa compagne Rita, les jeunes Cody et Astor, qui semblent avoir les mêmes appétits sanglants que lui...

Quel plaisir que de retrouver Dexter Morgan et son Passager noir dans de nouvelles aventures ! Dans ce troisième roman relatant la vie de ce sympathique et effroyable tueur en série, celui-ci va devoir faire face à de nombreux problèmes ... Si vous n'avez pas lu les précédents romans, je vous conseille de ne pas lire ce qui suit.

*********** SPOILER des précédents romans ***********
Précédemment dans Dexter ... après avoir sauvé l'agent Doakes et le petit copain de sa sœur Deborah des griffes d'un tueur aux méthodes peu orthodoxes, notre brillant expert scientifique du service médico-légal de la Police de Miami, Dexter, s'est vu confronté à un nouveau style de problème. En effet, Cody et Astor, les enfants de sa future femme Rita, ressentent eux aussi la présence intérieure d'une âme sombre ... leur Passager noir.

Dans Les démons de Dexter, le futur père de famille va devoir apprendre à ces deux bambins à contrôler leurs ardeurs et maîtriser leur fougue qui leur donnent sans cesse l'envie de devenir à leur tour des tueurs sanguinaires. Son rôle de nouveau père, Dexter l'apprécie de plus en plus chaque jour ... mais son Passager noir se fait la malle et il est difficile, voire inimaginable, de les éduquer sans celui qui lui souffle tout.

On découvre alors un Dexter perturbé et confronté au monde réel ... le monde gris et inutile des humains et leurs pitoyables sentiments. Son Passager noir s'en est allé pour laisser place à une mystérieuse et envoûtante musique qui va l'amener à rencontrer un nouveau genre d'ennemi.

Suite au double meurtre commis dans une université, Dexter et sa sœur vont poursuivre une enquête extrêmement surprenante ... Secte ? Tueur en solo ? Démons ? Sans son double intérieur, Dexter va peiner à retrouver ses intuitions qui le caractérisaient des autres agents de Police.

Cette troisième aventure de Dexter commence fort dès le départ et relève le niveau par rapport au précédent épisode. L'auteur continue à rendre la vie impossible à ce tueur en série qu'on adore tous. La fin du roman est fabuleuse et nous promet un avenir très sanglant dans les futures pages de Jeff Lindsay.

Note : 16/20

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Moi j'ai adoré ce volet qui est bien différent des autres, quoi que! un bout de "Dexter revient soit encore à l'ordre du jour. il s'agit de Doakes...Que vient faire Molloch et sa musique infernale ? il faut bien rappeler les vieux démons, ça leur évite de sièger trop longtemps au pole emploi des intermittents du spectacle démoniaque ! N'empêche que son passager noir chéri est en RTT, et que Molloch le remplace. Il ne fait rien de bon pour Dexter à part lui vriller les oreilles et lui prendre la tête...Il me semble que Cody et Astor intérèssent beaucoup le nouvel entité de Dexter...Ses deux petits prédateurs préférés ont du mal à calmer leurs ardeurs. c'est à Dexter de les recadrer...

Christelle Pigere Legrand a dit…

Ce troisième volet ne m'a pas autant passionnée que les deux précédents. En revanche, j'ai apprécié la présence de la légende de Molloch.
Ma critique complète se trouve ici :

http://www.christelle-pigere-legrand.com/chronique-roman-policier.php

MiKa ... a dit…

Merci pour le lien, je suis allé faire un tour.
Je ne vous conseille pas de lire le Dexter suivant du coup ...

Et bonne continuation pour vos romans !