lundi 25 mai 2009

Delirium Tremens

Delirium Tremens est un roman de Ken Bruen mettant en scène Jack Taylor, un personnage récurrent chez l'auteur.

Présentation de l'éditeur :
Jack Taylor, ancien flic viré pour alcoolisme sévère, traîne sa misère et son mal de vivre dans les pubs des quartiers populaires de Galway. Entre deux rasades de Jameson et une gorgée de Guinness, il laisse vaguement entendre aux poivrots de son entourage qu'il pourrait être un bon détective privé. À sa grande surprise, une femme vient un jour le trouver à son comptoir préféré pour le supplier d'enquêter sur la mort de sa fille qui se serait, soi-disant, suicidée. Avec l'aide de son copain Sutton, peintre à moitié raté et grand amateur de spiritueux, et de Catherine, jeune punk à la langue bien pendue, Jack se lance dans un enquête qui le conduira bientôt jusqu'aux bas-fonds de Galway. Entre deux crises de delirium tremens, Jack Taylor ressemble à un équilibriste sur le fil du rasoir. Attention, le précipice n'est jamais loin...

Delirium Tremens est un véritable délire imbibé d'alcool et d'humour noir. Sorte de puzzle constitué de chapitres très courts et de morceaux de textes tirés d'autres romans, l'ouvrage étonne avec un récit déjanté et une indentation toujours aussi particulière; sa signature en quelque sorte. Le style est incisif et va droit au but tel un coup de poing balancé en pleine tronche. L'auteur nous baigne tout au long de l'histoire dans une atmosphère électrique et saccadée.

Ce sont les détails obscènes que je veux effacer avec chaque verre.

Jack Taylor est un ancien flic. Il a un gros problème, il est alcoolique et tout le monde le sait. Mais un jour, une femme vient le trouver dans son bar pour lui proposer une enquête ; découvrir ce qui est arrivé à sa fille. Suicide ou meurtre ? Jack s'embarque alors dans une quête qui semble impossible ... non pas son travail mais l'arrêt définitif d'alcool. Et c'est lorsque son monde commence à devenir un peu moins flou qu'arrivent les pires ennuis ...

- On est bien partis.
- Oui, mais pour aller où ?
- En enfer, je dirais.
- Au moins, je connais.

Avec ses répliques à hurler de rire, le roman est pris entre deux eaux. A la fois drôle et triste, l'histoire ne s'attarde pas tellement sur Jack Taylor mais arrive à le rendre très attachant. Avec un roman choc aux phrases brutales, Ken Bruen s'impose comme un des maîtres du polar de "mauvais goût" ; aucune finesse mais finalement beaucoup de tendresse pour le personnage central dont le comportement l'apparente à une sorte d'anti-héros moderne. Un très bon roman donc, je vous le conseille. Pour finir, une petite citation référencée dans le roman afin de résumer le ton de l'histoire :
"La violence nécessite un style froid et mortel."
Oscar Wilde.

Note : 17/20

8 commentaires:

Clement a dit…

Tu n'as pas mentionné la 1ere scène du livre, absolument culte :

"-(...)vous savez ce qui va se passer?
Je répondis :
- Je sais exactement ce qui va se passer.
Et je lui écrasai mon poing sur la gueule."

MiKa ... a dit…

Oui j'ai bien aimé ce passage aussi !

cynic63 a dit…

Des phrases à se tordre chez Bruen, il y en a des tonnes. Il a le sens de la réplique, du bon mot mais aussi des références. J'adore vraiment et j'espère qu'il va nous le pondre ce grand roman qu'on attend de lui. Dans un genre très proche, "Déjanté" d'Hugo Hamilton devrait te plaire aussi. J'en parle sur mon blog si ça t'intéresse...

MiKa ... a dit…

Merci pour "Déjanté", je vais aller regarder sur ton blog ! ;-)

dasola a dit…

Bonjour, j'aime beaucoup les polars avec Jack Taylor. Délirium c'est le premier de la série. Toxic Blues, Le martyre des Magdelenes et le Dramaturge sont aussi très très bien. Chemins de croix et La main du diable sont dans ma PAL. Bonne fin d'après-midi.

MiKa ... a dit…

Bonjour,
J'ai dans l'espoir de pouvoir lire toute la série de Jack Taylor mais il me manque Toxic Blues ... :-(
Sachant que c'est le second de la série c'est plutôt embêtant.
Merci pour ton commentaire et à bientôt.

dasola a dit…

Rebonsoir, je suis assez fan de Bruen et de son "Jack Taylor": j'ai lu tous les romans (ou presque) où il apparaît. Delirium Tremens est bien le premier de la série. Bonne soirée.

MiKa ... a dit…

Bonsoir,
C'est de Toxic Blues dont je parlais et qui est le deuxième de la série !
Je l'ai récupéré il y a peu de temps d'ailleurs, je vais bientôt le lire !
J'ai hâte :)