dimanche 9 mars 2008

La mémoire fantôme

La mémoire fantôme est le troisième roman de Franck Thilliez que j'ai lu (voir les critiques de Train d'enfer pour ange rouge et La forêt des ombres).

Présentation de l'éditeur :
Une femme à bout de souffle court dans l’orage. Dans le creux de sa main, un message gravé en lettres de sang : « Pr de retour ». Elle pense être en février, nous sommes fin avril. Elle croit sa mère vivante, celle-ci s’est suicidée voilà trois ans dans un hôpital psychiatrique…
Quatre minutes. C’est pour elle la durée approximative d’un souvenir. Après, sans le secours de son précieux organiseur électronique, les mots, les sons, les visages… tout disparaît.
Pourquoi ces traces de corde sur ses poignets ? Que signifient ces scarifications, ces phrases inscrites dans sa chair ? Quel rapport entre cette jeune femme et les six victimes retrouvées scalpées et torturées quatre années plus tôt ?
Pour Lucie Henebelle, lieutenant de police de la brigade criminelle de Lille, la soirée devait être tranquille. Elle deviendra vite le pire de ses cauchemars… Une lutte s’engage, qui fera ressurgir ses plus profonds démons.

Lucie Henebelle est déjà l'héroïne de La chambre des morts. Elle devient donc un personnage récurrent pour l'auteur, comme l'est déjà Franck Sharko dans Deuils de miel et Train d'enfer pour ange rouge. Lucie, devenue officier de police judiciaire sur Lille, vit avec ses deux filles jumelles et son terrible secret, qui la hante depuis toujours, caché dans une armoire de son appartement. Un soir, une jeune femme est retrouvée blessée et trempée par l'orage près de chez Lucie.

Cette jeune femme, Manon Moinet, a la particularité d'être amnésique ... toutes les quatre minutes environ elle oublie ce qu'il vient de se passer. Elle est condamnée à vivre dans le présent, son présent d'il y a quelques années avant de se faire agresser par le mystérieux Professeur. Pour faire simple, ce dernier a tenté d'étouffer Manon, ce qui a provoqué un manque d'oxygène pour le cerveau, d'où l'apparition de son handicap. Pour s'en sortir, la jeune femme a un N-Tech, un outil électronique lui permettant de photographier des personnes et de noter tout ce qu'elle fait. Ainsi, elle n'a plus qu'à relire ses dernières notes pour connaitre l'endroit où elle se trouve et avec qui elle est ...

Thilliez nous livre ici un très grand thriller. Entre jeux mathématiques et interactions avec le lecteur, l'auteur arrive à nous captiver et nous fait même participer à l'histoire. En effet, lors d'un chapitre, toutes les sortes de mémoire (court terme, long terme, de travail ...) sont expliquées par un neurologue qui impose quelques jeux sur ce thème à Lucie ... mais aussi au lecteur !

Dans son roman, l'écrivain va enfin nous dévoiler le lourd secret qui pèse sur la vie de Lucie. Celle-ci est mise à rude épreuve avec les différentes pistes laissées par l'assassin ... des croix sur une spirale gravée sur la tombe de Bernoulli, des centaines de décimales du nombre Pi où sont cachés des numéros de sécurité sociale des victimes ... Mais Manon est là pour l'aider car elle est très douée en Mathématiques. Malheureusement, il faut lui ré expliquer la situation plusieurs fois avant qu'elle n'oublie à nouveau.

J'ai adoré ce roman. On y apprend beaucoup de choses et on se rend compte que l'auteur s'est énormément documenté sur son sujet pour rendre son histoire crédible. J'avais juste peur, au début du roman, d'avoir trouvé qui se cachait sous le masque du Professeur ... mais Thilliez a sorti ses armes de redoutable écrivain de polar pour nous en mettre plein la vue. Jusqu'à la dernière page il ne nous laisse aucun moment de répit.

Pour lire les premières pages du roman, cliquez ici !
Ci-dessous une présentation de l'ouvrage par l'auteur :

Note : 18/20

8 commentaires:

vriiiineSé a dit…

hello!

je suis entierement d'accord avec toi concernant tes ressentis... perso je me mange ses bouquins en une soiree de boulot ( c'est ultra addictif)
jles ai tous lus...

jte conseille vivement "deuil de miel"... excellent!!! ainsi que "la chambre des morts"

c'est le premier roman que j'ai lu de lui... je dois dire que j'ai ete tout de suite accro a son style, sa prose ...

avant de decouvrir Thilliez je ne loupais jamais un roman de Grangé ( "le vol des cigones", "les rivieres pourpres" ses chefs d'oeouvres selon moi)

je pense que les meilleurs auteurs de thriller francais actuels sont ceux dont je viens de citer le nom...


as tu lu "le dernier testament" de philip leroy? tres bon lui aussi?



bonnes lectures!

MiKa ... a dit…

Bonjour et merci pour ton commentaire !!!

"Le dernier testament" de Leroy est sur ma liste de mes prochains achats ! ;-)

Il ne me reste plus que Deuil de miel , la chambre des morts et conscience animale (son premier roman quasi introuvable) de Thilliez et j'ai vraiment hâte de les lire. C'est vraiment un excellent écrivain.

Il va aussi falloir que je me mette à Grangé ... je ne connais pas beaucoup et on ne m'en dit que du bien.

A bientôt.

vriiiineSé a dit…

aussi j'ai oublie jte conseille un bouquin qui sort des sentiers battus... "cul de sac" de Douglas Kennedy...
bien ficelé ce truc... oppressant, étouffant, bref un bon suspens! t'as l'impression d'y etre!!
il se lit super facilement je trouve.
c'est une sorte de huis clos eprouvant, et en meme temps une perle d'humour noir!

je pense qu'il te plairait!

en ce qui concerne Grangé, franchement n'hésites pas un instant.

j'ai commence par "les rivieres pourpres" ( je n'avais pas encore vu le film) je n'arrivais pas à lacher le livre, tellement c'est bien écrit, le rythme est soutenu, il n'y a pas de longueurs, c'est pas un roman de Stendhal c'est sur!

tu peux acheter la collection des Grangé je pense sincerement que tu remercieras ce type là d'avoir une imagination aussi prolifique...

à bientot!

MiKa ... a dit…

"Cul de sac" de Douglas Kennedy a t-il un rapport avec le film de Roman Polanski ? Ca se passe dans un château où un gangster se réfugie ?

J'avais un peu peur, vu le nombre de pages pour chaque livre de Grangé, qu'il y ait des longueurs justement. Mais vu ce que tu as écrit, je vais tenter le coup !

Merci pour tes conseils. ;-)

vriiiineSé a dit…

non non "cul de sac" rien à voir avec le film dont tu me parles! là ca se passe plutot dans le desert australien!
une ville fantome Wollanup... ses habitants... tu t'es fait pieger... et tu ne peux pas t'echapper...

voilà!!!!

MiKa ... a dit…

Ah ok ! Merci, je vais essayer de trouver le bouquin.

Florian(le_havre) a dit…

MMMM j'ai la chance que la bibliothèque de ma ville est une arche de thrillers, et "Conscience animale" en fait parti.

Je l'ai donc lu, car après la lecture de "Train d'enfer pour ange rouge" je suis tombé amoureux du style de Fra,ck Thilliez, j'ai donc dévoré tous ses autres romans, ( me reste plus que "Deuil de miel" ).

Je te conseil donc vivement "Conscience animale", le roman nous plonge vraiment dans un univers que peu de roman nous procure, alors lance toi vite dans l'aventure, et bonne lecture !!

MiKa ... a dit…

Raaah ... cette chance d'avoir lu "Conscience animale" !! Je rêve de le lire mais je ne le trouve nulle part.

Jettes toi sur Deuils de miel, il est génial ! ;-)

Merci pour ton comm'.