lundi 16 mai 2011

Psychose

Psychose est un roman d'horreur de l'écrivain Robert Bloch écrit en 1959. Connue principalement par la formidable caméra d'Alfred Hitchcock, l'histoire de Psychose revient dans une nouvelle édition proposée par Moisson Rouge. Petite originalité, l'ouvrage est préfacée par Stéphane Bourgoin qui nous donne beaucoup d'informations sur Ed Gein, le célèbre tueur en série qui a inspiré le personnage de Norman Bates.

Présentation :
Sa mère est folle. Norman le sait mais il l'aime trop pour l'envoyer à l'asile. Alors il se débarrasse des cadavres...
Marie vient de dérober 40 000 dollars à son patron. Partie retrouver son fiancé, elle s'arrête pour la nuit dans un motel isolé. Le propriétaire , un garçon à l'air timide, finit par accepter de lui donner une chambre. Épuisée par dix huit heures de route, elle décide de s'accorder une douche bien méritée...

Ô douce terreur psychotique, douce folie schizophrène, toi qui par ces quelques pages, ces quelques gouttes d'encre déposées sur le papier, as su effrayer le moindre de tes lecteurs. De cette plume presque innocente naquit le père des tueurs en série. Celui qui, pour le bonheur de tous les assoiffés littéraires, a engendré toute une flopée de tueurs sanguinaires et autres psychopathes ingénieux et cruels.
Norman Bates a le profil de Willard, un tueur aux allures de vieux garçon sage et frustré par une mère envahissante et castratrice. Mais il a également un côté Leatherface de Massacre à la tronçonneuse (qui s'inspire également de la vie d'Ed Gein) lorsque son esprit quitte toute rationalité. Norman Bates a offert à tous les tueurs en série de roman un peu de ses gènes, il est le mélange de tous les pervers et autres dangereux déséquilibrés qui peuplent notre bibliothèque. Il était donc normal que je succombe vite à la tentation de lire ce terrifiant roman.


Le panier dans le coffre arrière. Et le corps dans le panier. Le torse torturé et la tête sanglante.

Roman écrit à la fin des années 50, Psychose n'a pourtant pris aucune ride. Le personnage de Norman Bates reste vraiment intéressant et angoissant malgré tout ce qui a pu être écrit ou réalisé au grand écran depuis. On ressent avec lui la pulsion meurtrière monter et le délire psychologique prendre place dans sa tête.
Le récit est court et se lit vite. Impossible de décrocher tant on est happé par une force littéraire qui nous attire en plein cœur de l'histoire. Un chef d’œuvre à ne pas louper, profitez de cette nouvelle traduction pour revivre la fabuleuse et terrifiante histoire de Psychose !

Petit bonus pour le plaisir des yeux, la fameuse scène de la douche du film :

6 commentaires:

Les habitants de l'Avenue a dit…

j'ignorais que le film était tiré d'un livre ! merci pour ton billet !!

MiKa ... a dit…

;-)
Je te souhaite une très bonne lecture si tu te lances dans l'aventure.

Mic a dit…

C'est terrible ce que je vais dire Mika, j'en suis parfaitement conscient, mais je me demandais en ayant visionné plusieurs fois le film d'Alfred Hitchcock, ce que pouvait apporter la lecture du livre de Robert Bloch?
Et dire que cet excellent auteur est quasiment oublié de nos jours, c'est totalement incroyable! Je vois que la personne "Les habitants de l'avenue" ignorait qu'au départ "PSYCHOSE" est un livre, il ne doit sûrement pas être le seul dans ce cas ... A bientôt, MIKA. MIC.

MiKa ... a dit…

Oui c'est dommage que beaucoup de personnes ne connaissent pas cet ouvrage. Il a été écrasé par l'excellent film d'Hitchcock qui a signé l'une des plus belles adaptions cinématographiques à mon goût.
Il faut savoir que dans le roman certains passages sont décrits de telle manière que j'ai ressenti de la peur et du dégoût. Le roman m'a vraiment étonné.
Est-ce que sa lecture complète le film ? Non, mais c'est une œuvre différente qui mérite vraiment le détour ! ;-)
A bientôt

Mic a dit…

Je pense que je vais l'acheter, car Robert Bloch a été et reste toujours un très grand écrivain. Dis Mika, le livre est édité par "Moisson Rouge", est-ce leur première publication qui annonce une collection à venir? Et est-ce à dire que les responsables de cette maison d'édition ont l'intention de réediter d'autres grands polars? C'est la question que je me posais en lisant ton billet ... Amitiés, MIC.

MiKa ... a dit…

Bonjour Mic,
Je n'ai aucune idée s'il s'agit ou non d'une nouvelle collection. J'aime penser que oui.
Wait and see ...